Cloître de la Psalette

Connaître le cloître de La Psalette à Tours

Édifice de transition, le cloître de la Psalette illustre parfaitement le passage progressif du style gothique au style Renaissance.
 
L'origine du nom. Le cloître de la Psalette tire son nom du chant des psaumes qui s'élevaient de l'école de musique attenante. 
 
Un décor de La Comédie Humaine. Au XIXe siècle, dans son roman Le Curé de Tours, Balzac campe l'abbé Birotteau dans une aile du cloître, transformée en maison d'habitation.
 
Le cloître d'une cathédrale. Le cloître d’une cathédrale : depuis sa terrasse, admirez les contreforts de la cathédrale gothique édifiée entre le XIIIe et le XVe siècle et ses vitraux des XIIIe, XXe et XXIe. 

À noter avant votre visite

Afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le monument applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques. Le monument est ouvert dans les conditions habituelles.

En savoir plus

Sur les réseaux sociaux

Voir tout le flux

Approfondir

éditions du patrimoine

Découvrir aussi